L'association
ADNF





Séances de neurofeedback



Diffusion du neurofeedback





 

 


" V o u s   n' i m a g i n e z   p a s   t o u t   c e   q u e   l e   n e u r o f e e d b a c k   p e u t   f a i r e   p o u r   v o u s ! "

 
 

Le réseau de l'Association pour la Diffusion du Neurofeedback en France

L'ADNF ayant pour objet de diffuser le neurofeedback (ou biofeedback EEG) en France, elle souhaite à terme que le neurofeedback soit implanté dans toutes les régions et dans les grandes villes de France.

Le public peut accéder au neurofeedback à travers le réseau de l'ADNF selon deux modalités principales :

 1. Les opérateurs bénévoles de l'ADNF

L'ADNF recherche des opérateurs bénévoles pouvant donner des séances de neurofeedback de façon intensive. Pour plus de détail sur le rôle de l'opérateur, cliquez ici.

Pour être candidat, il faut faire preuve d'une bonne maîtrise de l'environnement PC+Windows, d'un réel sens du contact, d'une bonne aptitude à communiquer et de capacités à organiser et à diriger un projet.

L'opérateur peut exercer son bénévolat avec un équipement que l'ADNF met à sa disposition ou sur son propre équipement.

 2. Les praticiens de neurofeedback membres du réseau de l'ADNF

Des professionnels de la santé, des psychologues, des psychothérapeutes ou d'autres personnes venues d'horizons divers peuvent exercer le neurofeedback en pratique privée. Pour plus de détail sur le rôle du praticien de neurofeedback, cliquez ici. Selon leur qualification professionnelle, certains praticiens fournissent un soutien médical ou psychologique à leur patient en parallèle aux séances de neurofeedback.

Le neurofeedback étant encore relativement peu connu en France, une bonne aptitude à la communication est un atout majeur pour le praticien. L'étude approfondie de documents en anglais est recommandée, sans toutefois être indispensable.

La séance d'une heure est proposée entre 40€ et 80€, selon la qualification et l'expérience professionnelle du praticien.

Pour être membre du réseau de l'ADNF, le praticien doit avoir suivi au minimum une quinzaine d'heures d'entraînement sur l'équipement de neurofeedback de l'association et faire preuve d'une bonne maîtrise technique de cet équipement et de qualités relationnelles. Il doit pouvoir justifier ses tarifs par sa qualification et son expérience professionnelle. Il s'engage à respecter la charte de déontologie de l'UPND.

Le praticien exerce sa pratique en ses locaux sur son propre équipement de neurofeedback.

La liste des praticiens de neurofeedback utilisant le logiciel NeurOptimal en Europe et dans le monde se trouve sur la page de l'Annuaire des praticiens de neurofeedback dynamique.

[Haut