L'association
ADNF





Séances de neurofeedback



Diffusion du neurofeedback





 

 


" V o u s   n' i m a g i n e z   p a s   t o u t   c e   q u e   l e   n e u r o f e e d b a c k   p e u t   f a i r e   p o u r   v o u s ! "

 
 

Association pour la Diffusion du Neurofeedback en France

 Qu'est-ce que le neurofeedback (ou biofeedback EEG) ?

Le neurofeedback ou biofeedback EEG est une technologie qui a vu le jour dans les années soixante aux Etats-Unis. En voici une rapide présentation (très simplifiée) :

En posant des capteurs sur la tête, il est possible de lire les signaux électriques émis par le cerveau. Ces signaux sont caractéristiques de l'état mental dans lequel on se trouve. Par exemple en état de relaxation les yeux fermés, la fréquence dominante des signaux émis par le cerveau sera généralement entre 8 et 13 Hz (signaux "alpha").

Si l'on informe le cerveau de la dynamique des signaux qu'il émet, il peut apprendre à les corriger spontanément grâce à un logiciel très sophistiqué et ainsi parvenir à émettre des signaux stables et équilibrés, adaptés aux besoins du moment. Cela peut aider à retrouver un fonctionnement harmonieux et optimum et rendre ainsi la vie beaucoup plus agréable. (Voir ici le détail d'une séance.)

Il n'est pas nécessaire d'avoir des problèmes neurologiques, psychologiques, ou psychosomatiques pour bénéficier du neurofeedback même si plus l'aspect fonctionnel de ces problèmes est prononcé, plus les résultats pourront être convaincants.

Chaque fois que le cerveau est impliqué dans un problème fonctionnel, le neurofeedback peut aider à y remédier car il constitue un entraînement à produire et à maintenir la "Réponse de relaxation" étudiée par le Dr Herbert Benson et son équipe à l'Ecole Médicale de Harvard. (Voir ici le principe de fonctionnement du neurofeedback pratiqué à l'ADNF.)

Voici une liste non limitative des problèmes dont traite couramment la littérature américaine sur le neurofeedback et auquel chacun de nous peut être confronté directement ou indirectement : anxiété et stress, spasmophilie, dépression, phobie, migraine, insomnie, traumatisme psychologique, irritabilité, agressivité, douleur chronique, fatigue chronique, perte de mémoire, tics, déficit d'attention et hyperactivité (TDAH), trouble obsessionnel compulsif (TOC), épilepsie, alcoolisme, toxicomanie, allergie et asthme, anorexie et boulimie, bégaiement, bruxisme, acouphènes, trichotillomanie, syndrome d'Asperger, schizophrénie, etc*.

 

 

Le neurofeedback pour les migraines sur ABC 7 News TV
Si vous ne parvenez pas à lire cette vidéo, cliquez ici
(Remerciements à ABC 7 News)

 

Il y a les reportages TV... et les "gens vrais"
(neurofeedback dynamique)

Migraines, insomnie, stress post-traumatique, autisme…
ne manquez pas le dernier témoignage
Si vous ne parvenez pas à lire cette vidéo, cliquez ici
(Remerciements à InnerWave Center)

 

On peut aussi parler du neurofeedback en termes positifs en disant qu'il peut aider à améliorer l'attention, la capacité de concentration, la mémoire, le quotient intellectuel (les processus de réflexion devenant plus fluides), la créativité, l'intuition, le "potentiel spirituel", etc.

C'est pourquoi le neurofeedback est utilisé pour l'entraînement des professionnels de haut niveau (artistes, sportifs, cadres d'entreprise...) ou pour la méditation. Certains viennent aussi au neurofeedback pour développer leur capacité au rêve lucide ou à l'OBE... Il s'agit donc d'une technique de développement personnel par une saine gymnastique du cerveau.
 

Ce qu'il aurait fallu à Zidane pour garder son calme pendant la finale...
Quatre joueurs de football de l'équipe nationale italienne ont bénéficié d'un entraînement intensif de neurofeedback avant la coupe du monde de 2006.

Alessandro Nesta, Alberto Gilardino, Gennaro Gattuso et Andrea Pirlo ont reçu des séances de neurofeedback afin d'accroître leur capacité de concentration et de résistance psychologique au stress, dans une salle spécialement équipée pour le AC Milan appelée "Mind room".

Le Washington Post a classé Gennaro Gattuso parmi les meilleurs joueurs de la coupe du monde de football 2006 et a prédit que le duel entre Gattuso et Zidane serait un élément clé de la finale, ce qu'il fut. Quant à Andrea Pirlo, il a été élu " homme du match " lors de cette finale, pour la troisième fois lors de cette coupe, devant tous les autres joueurs. Et comme chacun sait, c'est l'Italie qui l'a emporté.

Alors, à quand du neurofeedback pour l'équipe de France ?
NB : Le Chelsea FC et le Real Madrid se sont équipés depuis peu de la même technologie.

 

Jeux olympiques d’hiver de Vancouver en 2010
Une brève interview sur Radio-Canada de la journaliste Noémie Mercier, auteur d'un article paru dans la revue Québec Science de février 2010 présentant les vertus du neurofeedback pour le sport (si vous ne parvenez pas à écouter cet enregistrement, cliquez ici). L'article, intitulé les neurones du champion, relate l’usage qu’en ont fait des athlètes canadiens en préparation aux jeux olympiques d’hiver de Vancouver. Alexandre Bilodeau a fait partie du programme de préparation incluant des séances de neurofeedback (vidéo ici). Regardez ici notre ami québécois remporter en 20 secondes la médaille d'or dans sa spécialité, il n'a même pas l'air fatigué à l'arrivée !


 

Les premiers effets bénéfiques apparaissent souvent après 5 ou 6 séances et il est souhaitable de poursuivre l'entraînement durant 10 à 30 séances selon les objectifs que l'on s'est fixé. Les praticiens utilisant le même équipement que l'association aux Etats-Unis et en Europe rapportent un taux de satisfaction de 80%.

 

 

Le neurofeedback dynamique pour l'insomnie
Si vous ne parvenez pas à lire cette vidéo, cliquez ici
(Remerciements à Sleep Recovery Centers)

 

Le neurofeedback pour le TDAH sur Sky News TV
Le trouble du déficit d'attention avec hyperactivité chez l'enfant,
une situation difficile pour les parents
Si vous ne parvenez pas à lire cette vidéo, cliquez ici
(Remerciements à Sky News)

 

 Pourquoi l'ADNF ?

L'Association pour la Diffusion du Neurofeedback en France a été créée par des personnes convaincues aujourd'hui de la maturité de la technologie du neurofeedback et de son potentiel bénéfique pour l'humanité. Cette association à but non lucratif - loi 1901 - informe et conseille tous les professionnels et utilisateurs privés sur le neurofeedback. Elle permet à chacun d'accéder à des séances de neurofeedback en maintenant à jour l'Annuaire des praticiens de neurofeedback dynamique en France et en diffusant l'équipement (location ou achat).

 

* Voir à www.eeginfo.com une liste plus complète en anglais. Voir sur la page de liens les recherches scientifiques sur l'utilisation du neurofeedback.

[Haut
 

 
 

 

Site référencé sur assofrance.net, conseilsgratuits.fr, coodoeil.fr, dico du net, h4.fr, label1901.com, lesassos.com,
meilleurduweb.com, mygaloo.fr, net1901.org, recherche-web.com, valinfo.org.
 
Listed bySelfGrowth.com

AnnuaireCe site est listé dans la catégorie Santé : Médecine alternative Annuaire gratuit